Bienvenue sur le site pour parents adolescents et jeunes adultes
Nouveau numéro : 077 474 73 37 Nouveau site en préparation, revenez !
https://www.facebook.com/groups/jeunesparentsch/
Accueil > Choix difficile

Choix difficile

lundi 3 juillet 2017, par Karine

Trois possibilités :

* devenir maman

* donner l’enfant à l’adoption

* avorter

Cet article a été rédigé il y a longtemps, par la fondatrice qui était encore toute jeune maman. Il a été remodelé mais le ton a été conservé car il a un rôle de dialogue entre pairs.

Seule la femme ou la jeune fille enceinte est habilitée à décider. Personne d’autre n’a le droit d’imposer ses idées, du moins dans les pays occidentaux. En gros, tu dois faire respecter ton choix dans ton entourage, c’est la difficulté principale. Trop de jeunes filles se plient encore sous les pressions des autres.

Le conseil le plus approprié : "Ecoute ton coeur !"
Ce qu’il te souffle est primordial pour ta conscience. Nier ta petite voix intérieure risque tout au plus de te faire regretter une décision qui n’aurait été dictée que par ta raison et par celle des autres.

Tu ne sais pas où trouver des solutions à tes problèmes et tu souhaites continuer la grossesse ? Je te renvoie dans la rubrique Aide et dans la rubrique Liens. Tu y trouveras toutes les adresses des organisations qui t’aideront sans juger et dans la discrétion ! il existe des solutions.

Les premiers temps sont les plus difficiles. Si ton entourage fait trop pression et que tu te sens bousculée, ne crois pas que leur céder va tout arranger. J’ai déjà vu bien des témoignages qui montrent qu’une fois l’avortement fait, les choses ont changé et les relations avec les personnes qui font pression ne s’arrangent pas... Le risque de regret est alors présent, si la jeune fille, au fond d’elle, souhaitait devenir maman.

Si tu décides de le garder, le plus dur sera de tenir tête et de ne pas lâcher prise avant la fin du délai d’IVG (interruption volontaire de grossesse) . Rares sont les jeunes filles enceintes qui ne subissent aucune pression. Par la suite, il faudra être prête à donner de ton temps et à pouponner. L’argent en soi ne devrait pas être un problème, même si les aides sont peu nombreuses. Les premières années sont souvent financièrement compliquées, la participation des proches et d’aide étatiques ou privées est souvent nécessaire. Prendre rendez-vous avec notre association pour faire le point sur les solutions financières avant de décider de poursuivre ou non la grossesse est possible. (Ecrire à contact @ jeunesparents.ch ou téléphoner au 077 474 73 37).

Si tu ne veux pas avorter mais que tu ne te sens pas prête à devenir mère, sache que donner ton enfant à adopter n’est pas un acte difficile et courageux, c’est un cadeau à double sens : tu offres la vie à ton enfant et tu permets à un couple d’accéder à un bonheur qu’ils attendent depuis longtemps.
Tu as jusqu’à la naissance pour y penser, en revanche, une fois la décision prise, impossible de revenir en arrière. Renseigne-toi bien sur les diverses possibilités qu’offrent ton pays et sur les aides qui pourraient t’aider dans un sens comme dans l’autre.

Tu peux avorter aussi avorter. Mais alors sois sûre que ce que tu fais te convient, afin de ne pas risquer de regretter. Si tu as besoin de soutien à ce moment, n’hésite pas à demander de l’aide, sur ce site ou à d’autres organismes. L’avortement n’est cependant pas plus facile que de devenir parent, c’est juste totalement différent. Au lieu d’avoir des difficultés financières ou scolaires, tu risques pendant un moment de ne plus pouvoir assumer tout ça, d’être mal et un peu perdue, de manquer de confiance. Il faut savoir que si ce choix est légal et courant, il n’est pas évident. Tu devras toi aussi lutter contre le regard des gens (mieux vaut ne pas en parler à tout le monde mais avoir une personne de confiance pour en parler dans la dignité). La blessure est souvent présente juste après, bien que le sentiment de soulagement puisse être présent. Il faudra un peu de temps pour la cicatriser.

P.-S.

"Quoique tu choisisses, tu ne seras plus tout à fait la même, tu ne peux pas effacer ce qui est arrivé !"

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Piwik Web 2.0 stats |